Menu Fermer

Sur le quai – les paroles

Un peu crado deux trois mégots
Avec Johnny Depp dans le dos
J’ai pas d’bureau j’ai pas d’contrat
Y a pas mon nom mais je bosse là

Je bosse là ! Ici bas ! Tout en bas !

Pas de place pour un tabouret
Dix heures par jour un mètre carré
Remplir l’espace avec ma voix
J’entonne le Boss, “Philadelphia”

Je bosse là ! Ici bas ! Tout en bas !

J’prends pas les chèques
Mais les “bonjour”
J’fais pas crédit
Mais de l’humour
Pour un euro je reste à quai
Avec les Stones et Jeff Healey

Mon cul au chaud sur cent vingt watts
La guitare branchée dans mon squatt
Mon public n’est pas là pour moi
Il viendrait que je chante ou pas

Je bosse là ! Ici bas ! Tout en bas !

Devant moi ma vieille poubelle
Garnie de fausses notes mais fidèle
Pour la d’moiselle et ses rondeurs
Mr Nice Guy, Alice Cooper

Je bosse là ! A toute heure ! Tout en bas !

J’prends pas les chèques
Mais les “Bonjour”
J’fais pas crédit
Mais de l’humour
Pour un euro je reste à quai
Avec les Stones et Jeff Healey

Pas d’effets d’manche mais une casquette
Par terre c’est elle qui fait la quête
Je prends tout même les faux billets
Pas cher payé pour un Green Day

Je bosse là ! Ici bas ! Tout en bas !

A force de n’voir que des mollets
J’vais finir par jouer comme un pied
Une rame direction « Africa »
Métro Boulot Toto et moi

Je bosse là ! Ici bas ! Tout en bas !

J’prends pas les chèques
Mais les “Bonjour”
J’fais pas crédit
Mais de l’humour
Pour une pièce un ticket repas
Je suis le rat sous l’Opéra

Désolé j’rends
Pas la monnaie
Mais j’peux te r’faire
Un autre couplet
Pour une fois qu’un mec s’arrête
J’vais pas taxer une cigarette

J’prends pas les chèques
Mais j’dis “Bonjour”
J’sais dire merci
Je suis pas sourd
Dylan se gavait de « bravo »
Moi j’me nourris dans le métro