Menu Fermer

Lettre au Père Noel

Cher Papa Noël,

Quand tu descendras du ciel, avec tes rennes et tes lutins par milliers, alors n’oublie pas les Beans, leurs roadies, leurs fans.

Le roadie des Electric Beans est un homme dévoué, aux qualités techniques et physiques hors du commun. Toute l’année il aura trimé pour donner à ses protégés les scènes les plus pharaoniques et le son le plus metalleux. Alors pense à lui Grand Père, et apporte-lui une palette de Red Bull.

Pour les Beans, il te faudra considérer le problème sous un angle individuel.

Ludo voudrait une nouvelle Gibson, dédicacée par Rory Gallagher, qui est mort il y a vingt piges… Alors si un collectionneur… quelque part dans le monde… pouvait casser sa pipe… merci d’avance.

Phil a des goûts plus simples, et comme il le disait encore hier à Bill Gates dans son île privée : ” je n’ai pas besoin d’argent, mais mes gosses si “. Alors un poney, une wii-U, une strip teaseuse… voilà… parfait.

Pour Frfr, si tu pouvais mettre sous le sapin un vitrail florentin de la fin du 14ème siècle, il pourrait ainsi finir l’église dont il a financé le chantier sur les hauteurs du Vésuve, en mémoire des disparus de Pompéi.

Pour Arno, que du classique : la veste en peau de serpent jaune de Nicolas Cage dans Saylor et Lula.

Comme tu le vois, les Beans sont restés de grands enfants…

Pour les fans des Beans en revanche c’est plus compliqué… ils sont si gâtés…

A moins que… à moins que tu puisses délocker la sécurité web de Soundcloud et nous donner accès en prime time à Deal Vaudou…

Hein ? Quoi ? What the North Pole Santa Claus ? C’est déja fait et en écoute sur la page sounds !!

Merci, je serai sage l’année prochaine… ou presque…

Heckle Freux
Problem child.