Menu Fermer

Retour aux bulots : chronique d’une chroniqueuse annoncée

Comment réagir ?

Je viens d’être contacté par une journaliste, une chroniqueuse. Elle se dit membre d’un groupe influent appelé ” les bulots “. Je ne sais que peu de chose de cette faction clandestine : ils se repaissent d’affaires de crimes, résolues ou non, ils échangent des blagues de bistrot dans un bar virtuel et partagent souvent des photos d’Eddie… oui le Eddie d’Iron Maiden… Des âmes perdues, sans doute, ou de dangereux solitaires, égarés sur le chemin de la perversion, de l’alcool, de la drogue et du rock n’roll.

Je ne sais quoi répondre à cette professionnelle de l’investigation car pour le moment de nombreuses questions piquent ma curiosité et frottent mon ego à rebrousse-poils.

Qui est-elle ? Elle s’appelle Claire L.A. Un nom francophone estampillé Los Angeles… déjà le mystère me drape de circonspection.

Que veut-elle ? Des scoops sur l’Affaire du Poireau Vinaigrette et sur les Electric Beans. Je ne comprends pas ce qu’elle n’a pas compris : le seul scoopeur de têtes ici c’est moi… Je suis le Freux, le Corbeau, le Délateur… Le trône n’est pas libre.

De quoi rêve-t-elle ? D’informations, de ragots, de rumeurs… elle veut savoir qui je suis. Je la comprends. Moi aussi j’aimerais savoir qui je suis…

En temps normal je mandaterais l’un de mes amis aux pseudos salvateurs : le fantôme, le démon… Mais ce qui est compliqué avec elle c’est qu’elle en sait déjà beaucoup trop. Elle m’a prévenu, dimanche prochain elle révèlera au grand public tout ce qu’elle a réussi à rassembler me concernant : vérités, contre-vérités, fake news et inventions fallacieuses… elle possèderait même des photos…

Que faire ? Jouer son jeu dangereux? A qui perd gagne ?

L’inonder d’un flot d’histoires qui me content et me décrivent, qui me racontent et me devinent ?

L’ignorer et risquer qu’elle ne fasse de ma vie un mythe terrien alors que l’éternité attend certainement que je la rejoigne ?

J’ai ma soirée pour trancher : complice ? ennemie ? alliée ? adoratrice ?

Rendez-vous dimanche Claire L.A…. tu ne sais pas à qui tu t’attaques…

 

Heckle FREUX – l’Unique