Menu Fermer

What’s up doc

Le problème avec les effets d’annonce, c’est qu’on ne sait jamais à quoi s’en tenir, et sur quel sein se vouer.

Parfois on est dans le teasing marketing, l’information est certaine et l’intéressé ne fait que monter la sauce en béchamel. D’autre fois ce n’est qu’une bribe d’information : on est pas certain que l’info soit bonne, on a entendu des rumeurs, mais comme on veut être le premier on se lance avec les formules d’usage “on s’autorise à penser dans les milieux autorisés”. Enfin, de temps en temps, on est dans le pipeau intégral, le fake…

Ce qui est sympa avec mon intro, c’est que du coup vous vous dites que j’ai une info, que j’hésite à faire un effet d’annonce. Donc in fine je viendrais d’inventer le teasing d’effet d’annonce ? Faut-il que vous soyez affamés de scoops, avides de nourritures métalliques, pour guetter ainsi le moindre petit clignement d’œil de mon clavier !!!

Oui, bien sûr, j’ai des infos. Evidemment. Je fais partie des milieux autorisés moi ! Je connais des gens qui connaissent des gens qui ont entendu des bruits de la part de gens qui savent.

Arno et Ludo ont passé la journée d’hier en studio pour finir le mix du live. Le nom est calé. Les Beans et leur clan ont voté tout l’été pour choisir. Gib a commencé à griffonner la pochette du live. Enfin : Arno doit passer chercher la bande finale chez Gab ce soir, pour la transmettre demain à la Boite à Films qui finira de caler le film. Arno aurait rendez-vous au CAMJI ce jour, et après le Rouge Beans, les artistes voudraient créer une bière.

Ce n’est pas un effet d’annonce : c’est du sûr. Du certain.

Je suis un pro, je fais du scoop… pas du business.

Heckle Freux – Maitre Délateur